Journée sans nervosité

Profitez de votre journée sans nervosité

Agitation, tension, échéances courtes, etc. Tous ces facteurs appartiennent à notre quotidien. Vous réussissez à jongler entre travail, trafic, vie personnelle et familiale. Bravo ! Il peut être stimulant et excitant de se partager entre autant d'activités au quotidien, mais trop d'agitation et de tensions répétées nuisent à votre santé et à votre bien-être.

En réaction aux situations stressantes, notre organisme produit plus d’énergie destinée aux muscles, pour nous permettre d'agir plus rapidement et d’être plus vifs. Notre capacité à effectuer certaines tâches est ainsi renforcée temporairement, mais nous sommes également gagnés par la tension.

Agitation nerveuse

À quoi reconnaît-on ces situations ?

Il est souvent difficile de mettre le doigt sur les facteurs déclencheurs, car ils ne sont pas les mêmes pour tout le monde et varient d’une personne à l’autre. Commençons par en distinguer deux types: une tension aiguë et une tension chronique.

Situations de tensions aiguës

Une tension est provoquée par des événements ou des situations spécifiques sur lesquels vous n’exercez qu’un contrôle restreint, comme la peur de l’avion, le fait de devoir donner un exposé ou se présenter à un examen (par exemple un examen de permis de conduire). Cette nervosité se reconnaît à l’anxiété vis-à-vis de cet événement. Mais soyons clairs : un état d’anxiété aiguë n’est pas mauvais en soi. Il stimule la sécrétion d’adrénaline, une hormone qui vous permet d’affronter efficacement des situations tendues, en adoptant l’attitude adéquate. Quand ceci devient-il alors un problème ? Tout simplement lorsque vous êtes régulièrement exposé au même facteur. Les tensions aiguës évoluent alors vers une tension chronique.

Situations de tensions chroniques

Une tension persistante vous mène au surmenage mental et à l’épuisement physique. Même les activités quotidiennes paraissent insurmontables. Votre cortex surrénal est stimulé à l’excès. En clair ? La glande surrénale, qui se situe au-dessus des reins, sécrète une hormone du stress : le cortisol. En étant en contact prolongé avec la tension, votre glande surrénale produit trop de cortisol. Avec le temps, votre glande surrénale s'épuisera et votre taux de cortisol deviendra trop bas. Souvent, on se montre indifférent aux premiers symptômes d’agitation, pensant qu’ils disparaîtront d’eux-mêmes. Pourtant, ils sont néfastes, car ils vous empêchent de trouver le calme nécessaire et de vous détendre. Une tension nerveuse persistante provoque une surcharge au niveau mental et un épuisement physique avec, à la clé, un risque de burn-out ou de dépression.

Plus
Moins

L'agitation nerveuse et la tension, si elles gardent des proportions normales, font partie de notre vie active, mais si elles deviennent trop fréquentes, elles peuvent entraîner :

  • De la nervosité
  • De l’épuisement, y compris de la fatigue et de la faiblesse physique
  • Un système immunitaire moins performant
  • De la mauvaise humeur
  • Des troubles de la concentration
  • De la somnolence
  • Des insomnies et des troubles du sommeil
  • Des problèmes gastro-intestinaux, par exemple des crampes d’estomac, des diarrhées et de la constipation
Les frustrations quotidiennes

Les causes principales de l'agitation nerveuse

  • Les situations imprévues : des changements soudains dans les plans et l’organisation, etc.
  • Les frustrations quotidiennes : l’exposition au bruit et à la pollution, les embouteillages, les retards, etc.
  • Les peurs : la peur de prendre l’avion, la peur avant une intervention médicale, la claustrophobie, etc.
  • Le travail : la pression au travail, notamment les échéances, les difficultés avec les collègues et supérieurs, une charge de travail importante, des réorganisations, le manque d'appréciation et de reconnaissance, etc.
  • Les soucis personnels : des difficultés relationnelles avec les membres de la famille et les amis, par exemple des disputes et des conflits, etc.
  • Les soucis financiers : des soucis concernant la situation financière actuelle ou future, etc.

Consommation accrue de boissons caféinées

De nombreuses personnes recherchent un stimulant pour ne pas perdre pied en période d’examen ou pendant une période chargée au travail. Une consommation excessive de ce genre de stimulants dérègle toutefois le cycle de notre journée et notre sommeil.

Nos agendas surchargés nous empêchent parfois de mener nos tâches à terme. On cherche alors des remèdes pour rester alerte et éveillé, comme une tasse de café. D’après les sondages menés en 2016 par l’International Coffee Organisation, le Belge consomme en moyenne 6,8 kg de café par an. Notre pays occupe ainsi la 8e place dans le classement des pays comptant le plus grand nombre de buveurs de café.

Plus
Moins

Trucs et astuces : lutter contre l'agitation nerveuse

Évacuez-les

Évacuez-les : parlez à un ami, un membre de votre famille, quelqu'un à qui vous pouvez confier vos pensées et tracas. Le fait de parler de la source de votre anxiété réduira déjà votre niveau d'agitation. Si vous ne préférez pas en parler, écrivez. Bon nombre de gens tiennent un journal ou rédigent des listes lorsqu'ils sont tendus par la multitude des tâches dont ils sont responsables.

De l'exercice

De l’exercice : il peut s'agir d'une balade dans un cadre agréable, d’une séance de gymnastique ou d’un tour à vélo, par exemple. L’exercice, de préférence au grand air, aide à venir à bout de la tension et de l'agitation nerveuse. En plus, il améliore votre humeur.

Planifiez les activités

Planifiez les activités et subdivisez-les en petites étapes plus faciles à gérer : si la charge de travail devient ingérable ou si la pression du temps vous submerge et vous empêche de réfléchir, pensez à subdiviser la multitude des tâches à accomplir en de petits projets plus faciles à gérer que vous pourrez traiter individuellement. Vous aurez ainsi l'impression de mieux contrôler les choses et serez satisfait du travail accompli pour chacun des projets réalisés.

Prévoyez du temps pour la relaxation

Prévoyez du temps pour la relaxation dans votre agenda : prendre des pauses et se relaxer nous permet d’être globalement plus efficaces. Planifier du « temps pour soi » est le meilleur moyen de le prendre réellement. Respectez donc le planning que vous avez établi et imposez ce temps par rapport à d'autres activités qui empiètent sur votre agenda ! Le « temps pour soi » peut être : du temps passé avec des amis, un film au cinéma, du sport, des activités à l’extérieur, etc. En d’autres termes, il englobe toute activité qui vise à vous détendre, alors profitez !

Profitez de la nature

Profitez de la nature : Allez vous promener dans les bois ou dans un parc. Ceci vous aide à vous vider la tête plus facilement. Grâce à cette activité de détente, votre corps libère des endorphines qui aident à réduire votre excès d'adrénaline (l'hormone du stress).

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Médicament homéopathique. Pas d’utilisation prolongée sans avis médical. Lisez attentivement la notice. Heel Belgium sa.